Top Menu
Vous avez été nombreux ces dernières semaines à nous interpeller, moi-même ou des membres de mon équipe, sur  notre proposition de construire un téléphérique urbain.
Un téléphérique urbain, quelle drôle d’idée !
C’est souvent la première réaction des personnes qui m’en parlent. Je l’avoue, cela a également été mon opinion initiale lorsque des membres de mon équipe m’ont présenté ce projet. Mais j’ai été convaincu, et j’espère que vous le serez aussi, car les arguments en faveur du téléphérique sont très intéressants.
A quoi sert un téléphérique ?
Ce système de transport par cabines suspendues à un câble est particulièrement utile pour franchir des obstacles. Bien sûr à la montagne, lorsque la pente est trop forte et accidentée. Mais aussi pour franchir des fleuves, des chemins de fer ou des autoroutes. Le téléphérique urbain de Barcelone permettant la traversée du vieux port est sans doute l’exemple qui résume le mieux l’utilité et la pertinence de ce mode de transport. En France, la ville de Brest et le département du Val de Marne ont lancé des projets similaires qui devraient voir le jour rapidement.
Pourquoi un téléphérique urbain à Saint Denis ?
Les habitants de La Plaine sont aujourd’hui coupés du centre ville de Saint-Denis auquel ils n’ont que difficilement accès. Pour relier le sud de Saint-Denis au centre-ville, il y a trois obstacles à franchir : le canal, l’autoroute A86 et les voies de chemin de fer traversant La Plaine d’Est en Ouest. Le téléphérique permettra de passer audessus de ces obstacles sans avoir à construire des ponts extrêmement coûteux.
Il reliera la Porte de Paris à la Porte de la Chapelle sur un axe nord-sud suivant le tracé du boulevard Wilson. Trois ou quatre stations seront créées pour assurer une desserte de proximité et faciliter les interconnexions avec le réseau existant. Il permettra également de relier la ligne 12 à la ligne 13 en quelques minutes,contribuant à la désaturation de cette dernière dont on connait l’inconfort et l’engorgement.
Enfin, raccorder Saint-Denis à Paris par téléphérique renforcera l’attractivité touristique de notre territoire (vue dégagée sur la Basilique de Saint-Denis, le Stade de France, le Sacré Cœur et la tour Eiffel, panorama sur la ville, ses quartiers, sa morphologie urbaine, son histoire industrielle…).
Combien ça coûte ?
Le téléphérique urbain coûte au minimum 3 fois moins cher qu’un tramway (4 à 10 millions par km) et 10 à 20 fois moins cher qu’un métro. Il est aussi beaucoup plus rapide à construire, et les travaux n’engendrent pas de nuisances pour les riverainspuisqu’il ne nécessite aucun aménagement de voirie.
Quels sont les autres avantages d’un téléphérique urbain ?
C’est le mode de transport le plus écologique qui existe puisqu’il n’émet que 10g de CO2 par km contre 17g pour un tramway et 280g pour un bus. Le téléphérique urbain constitue également le mode de déplacement collectif le plus sûr puisqu’il ne risque aucune collision et ne rencontre aucun obstacle.
J’espère que vous aussi, vous êtes désormais convaincus que Saint-Denis a besoin de projets innovants et réalisables à moyen terme pour construire la ville intense et harmonieuse.
Close