Top Menu
J’ai présenté en séance du conseil départemental un plan « savoir nager » pour le Département. La question du savoir nager est au cœur de l’héritage que nous voulons que l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques laissent à notre territoire. Nous partons de très loin. Aujourd’hui moins d’un élève sur deux entrant en 6ème sait ne pas se noyer dans l’eau. Ce chiffre est à relativiser car il ne concerne que les élèves qui effectuent les tests. La situation est bien plus grave si nous prenons l’ensemble des élèves ou encore l’ensemble des Sequano-Dionysien-ne-s.
Le Département a donc décidé d’être moteur en mobilisant l’ensemble des acteurs qui agissent sur cette question. Après le vote en 2015 d’un plan piscines de 40 millions d’euros, cette stratégie du savoir nager permet d’aller plus loin que la question des équipements en co-construisant un plan global sur l’apprentissage de nage et l’augmentation de la pratique de tous les publics car lorsque les parents ne savent pas nager, les enfants ont un rapport à l’eau qui rend plus difficile encore l’apprentissage de la nage ou l’inscription dans un club de natation. Pour aller plus loin que les dispositifs existants, le Département va proposer à ses partenaires plusieurs axes de travail communs : développer et améliorer les espaces de pratique, œuvrer à un accès élargi au parc de bassins du département, agir sur la formation pour mieux répondre aux besoins en matière de maîtres nageurs sauveteurs, accompagner la structuration du mouvement sportif aquatique, lutter contre les freins sociaux et culturels et promouvoir l’acculturation au milieu aquatique.
Nous avons également obtenu une enveloppe de 15 000 d’euros d’héritage aquatique avec l’organisation des jeux. Nous proposerons à la SOLIDEO que ces 15 millions d’euros soient mobilisés avant 2024 pour d’une part accompagner le plan piscine en renforçant l’accessibilité, la diversification des usages et des publics, la transition écologique et d’autre part en construisant un équipement dédié au savoir nager et à la formation des encadrants des pratiques aquatiques (maîtres nageurs sauveteurs…) qui sera adossé à la future piscine de Marville.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Close