Top Menu

 

A quelques mois des prochaines élections municipales, je veux vous présenter plus en détails le cap que je souhaite que notre ville emprunte dans les prochaines années.

« Changer le quotidien pour transformer l’avenir »

La dégradation des conditions de vie des Dionysiens et l’isolement dans lequel s’est enfermée Saint-Denis ces dernières années constituent une réalité que je me refuse à considérer comme une fatalité.

Face à ce constat d’échec, la création de la Métropole du Grand Paris peut constituer une chance pour notre ville. En préférant l’ouverture au repli sur soi, en faisant le choix d’organiser la solidarité à une plus grande échelle et en nous donnant les moyens d’apporter les solutions nécessaires à la crise du logement, nous pouvons dès demain changer la donne à Saint-Denis.

 

« Une ville intense et harmonieuse »

Je veux dès aujourd’hui tracer les perspectives de la ville d’après-demain. Une ville que je veux intense et harmonieuse.
Une ville de continuité urbaine, plus dense, où les espaces s’imbriquent les uns aux autres sans laisser en marge certains quartiers ou habitants. Une ville d’énergie créatrice, animée, agréable où tout est toujours possible. En quelques mots, une ville à vivre.
Une ville de tous les équilibres, harmonieuse et sereine, qui n’exclue et ne rejette personne, assume son histoire sans se recroqueviller sur elle-même. Une ville qui répond aux besoins de tous ses habitants et qui traite de manière efficace les problèmes du quotidien.
Une ville qui assume ses responsabilités en matière de propreté et sécurité et qui fait de l’éducation et du développement de l’emploi local les priorités de son action.
Cette ville, c’est la nôtre : Saint-Denis, demain, qui change le quotidien de ses habitants et transforme leur avenir.

Cette ambition pour Saint-Denis, je veux la porter pour vous, avec vous.

 

 

Close