Top Menu

Tag Archives sécurité

Après avoir présenté les propositions de Notre Saint-Denis en faveur d'une ville plus sûre et apaisée pendant plusieurs semaines, nous avons échangé à ce sujet. Tou.te.s ont pu s'exprimer sur les préoccupations et les attentes, très fortes, à l'approche des élections municipales. La municipalité actuelle n'en ayant pas tenu compte depuis toutes ces années, la situation s'est dégradée et les habitants attendent impatiemment la mise en œuvre des propositions ambitieuses et mesurées de Notre Saint-Denis. Merci pour votre participation, vos témoignages et votre confiance ! Merci à Sébastien Pietrasanta, ancien Député-Maire d’Asnières-sur-Seine, spécialiste des questions de sécurité pour sa présence à nos côtés.

Le groupe des élu.e.s d'opposition a interpellé ce jour Laurent Russier suite à l'utilisation d'agents de sécurité pour assurer des missions de sécurisation de l'espace public. Laurent Russier et sa majorité n'ont eu de cesse tout au long de ce mandat, et encore pas plus tard que ces derniers jours, de critiquer la volonté des élu·e·s d'opposition de renforcer les prérogatives de la police municipale en lui confiant des missions de sécurisation de l'espace public ou d’utiliser en direct de la vidéo protection par des agents de la Ville pour prévenir, déclencher et guider des intervention de police. En revanche, ça ne dérange pas ces donneurs de leçons, qui tentent de cacher leur bilan catastrophique, de confier à une société privée des missions qu'ils refusent de confier à des agents publics au sein d'une police municipale. Peu de doutes que ces agents disparaissent au plus tard au lendemain des élections…

J'ai écrit aux associations des usagers du vélo à Saint-Denis ainsi qu'aux riverains du canal suite aux agressions des cyclistes de ces derniers jours. Je partage les revendications d'un canal sécurisé pour les piétions et les cyclistes exprimées par les associations et les usagers qui se mobilisent aujourd'hui. Elles rejoignent mes priorités pour une ville apaisée et sure. La pratique cycliste dans les trajets du quotidien doit être développée et encouragée. Le canal est un axe majeur de ce développement du vélo. Au-delà des aménagements nécessaires, les cyclistes doivent y être en sécurité. Les élus d'opposition ont également interpellé le Maire pour qu'il prenne enfin les mesures pour sécuriser la pratique cycliste le long du canal alors que les cyclistes font face à une recrudescence des agressions au même endroit sur le canal.

Déclaration de Mathieu Hanotin et des élus d’opposition au conseil municipal Ce vendredi 25 octobre, la municipalité a publié en catimini un communiqué expliquant la découverte d'armes, de drogue et de seringues dans l'espace jeunesse De Geyter.  article du journal Le Parisien Au-delà de l'extrême gravité de la situation, nous condamnons la communication tardive de la Mairie qui s'exprime sur cette question plus de trois jours après les faits... au moment même où la presse s'empare de l'affaire. Une fois de plus, la Municipalité a donc voulu cacher cette réalité aux Dionysiens.  Durant le mandat, de la drogue aura donc été trouvée dans l'espace jeunesse Cosmonautes, au sein du Centre Technique Municipal à deux reprises, dans le groupe scolaire Hugo-Balzac-L'Hermitage et désormais au sein de ce nouvel espace jeunesse. L'ensemble de ces bâtiments est la propriété de la Ville. Il est donc clair, au vu de la multiplication des affaires,…

J’étais présent ce soir dans le quartier Confluence, au rassemblement organisé par les habitant-e-s du quartier pour dire stop aux violences et aux incivilités.Ce rassemblement fait suite au meurtre en pleine rue d’une personne il y a quelques jours.Pas plus tard qu’hier, une autre personne a été blessée au couteau.Les habitant-e-s ont demandé à la ville et à la préfecture de prendre leurs responsabilités pour mettre fin à cette situation et garantir le droit à vivre en sécurité. Il est grand temps de garantir la sécurité aux habitant.e.s de ce quartier qui subissent quotidiennement les violences liées aux mafias des vendeurs à la sauvette de toutes sortes. Un grand bravo, particulièrement à Antoine Mokrane pour cette mobilisation. #CaSuffit

Lors du Conseil Municipal de Saint-Denis ce Jeudi 31 Mai 2018, un point était consacré à l’autorisation d’heures supplémentaires pour les agents de la Police Municipale de Saint-Denis afin de pallier au sous-effectif chronique du service qui compte 23 postes vacants. Un débat ubuesque s’est alors engagé lors de la séance entre le Maire et son adjoint en charge de la Tranquillité Publique, ce dernier critiquant violemment la politique de la ville en matière de sécurité. En effet, depuis le début du mandat je n’ai cessé d’interpeller le Maire et sa majorité afin d’agir en matière de sécurité et de respecter leurs engagements de campagne, en doublant les effectifs de la Police Municipale. Après de multiples relances des élu-e-s socialistes d’opposition et moult débats internes à sa majorité, le Maire avait finalement inscrit l’augmentation des effectifs de la PM dans son budget, pour arriver péniblement à 55 agents pour une…

Close