Top Menu

Tag Archives Saint-Denis

J’ai écrit à Madame Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation au sujet des premiers résultats de la plateforme Parcoursup. Cette plateforme a été mise en place dans le cadre de la loi ORE pour remplacer le système Admission Post Bac qui organisait l’entrée des nouveaux bacheliers dans l'enseignement supérieur. Si le système précédent avait de très nombreux défauts et qu’il était urgent de le changer, la nouvelle plateforme instaure une sélection des étudiant-e-s à l’entrée de l’université. Les établissements et le ministère demandent aux étudiant-e-s des “attendus” (type de bac, notes, parcours scolaires, motivation…) pour accéder aux formations du supérieur qui se traduisent sous la forme d’algorithmes propres à chaque établissement. Les premiers résultats des demandes des lycéen-ne-s sont tombés. Ils montrent que la très grande majorité des lycéen-ne-s des quartiers populaires et particulièrement ceux de Saint-Denis et de la Seine-Saint-Denis se retrouvent aujourd’hui refusés…

Depuis le début du mandat le Maire et son équipe ont systématiquement mis en avant la question de la baisse des dotations pour justifier les problèmes budgétaires de la ville. Cette logique victimaire de la majorité municipale avait surtout pour objectif de masquer sa mauvaise gestion et son incapacité à freiner les dépenses de fonctionnement. Les ressources globales de la ville de Saint-Denis sont cette année en augmentation. Le budget 2018 aurait donc dû être l’occasion définir de nouvelles orientations budgétaires  avec une baisse des dépenses de fonctionnement et un investissement plus ambitieux. Le budget 2018 de la ville de Saint-Denis se caractérise au contraire par une hausse conséquente des dépenses de fonctionnement, notamment des charges à caractère général. Des économies pourraient pourtant être faites facilement sur les budgets réception, cérémonies et communication. Ces dépenses augmentent : +15% de dépense de réception, +14,8% de dépenses de fêtes et cérémonies et…

Lundi 5 mars, des faits très graves sont survenus au centre de loisirs René Descartes dans le quartier du Franc-Moisin de Saint-Denis. Quarte individus cagoulés et armés se sont introduits dans le bâtiment municipal et ont violenté et agressé plusieurs agents. Cette violence est intolérable et je renouvelle tout mon soutien avec les victimes et avec l’ensemble des agents municipaux. J’ai participé, comme de nombreuses Dionysiennes et de nombreux Dionysiens au rassemblement devant le groupe scolaire vendredi matin pour dire non aux violences et exprimer ma solidarité avec les agents municipaux, les personnels de l’Éducation Nationale, les élèves et les parents d’élèves. J’ai été plus que surpris de n’entendre aucune réponse ou mesure concrète du Maire lors de son discours devant l’école. La seule mesure annoncée par le Maire est la fermeture pendant une demi-journée de l’ensemble des services municipaux et l’a mobilisation de tous les agents municipaux afin d’organiser…

J'ai présenté vendredi 1er juillet, avec Adrien Delacroix, co-président des élus socialistes d'opposition au conseil municipal de Saint-Denis, le résultat de notre questionnaire sur l'état de la ville. Lancé 2 ans après la réélection de justesse du Maire et de son équipe, nous avons voulu vous donner la parole à travers un questionnaire autour de 5 thèmes : le cadre de vie, la sécurité, l'éducation, l'emploi et votre avis général sur Saint-Denis. Avec 1016 réponses en ligne, par courrier ou par internet, ce questionnaire est un véritable succès. Le résultat du questionnaire met en évidence les attentes prioritaires des Dionysien-ne-s en faveur de la sécurité, de la propreté mais aussi de l'éducation, du logement et de l'emploi et confirme ainsi nos orientations pour Saint-Denis. Vos réponses m'aideront aussi à mieux guider mon action et celle des élus socialistes d'opposition au conseil municipal pour Saint-Denis. Au-delà de vos attentes prioritaires pour…

J’ai écrit au Président de la République suite au dernier incendie mortel à Saint-Denis dans l’immeuble situé 6 rue Paul Eluard dans lequel 5 personnes sont mortes, dont 3 enfants. Je demande au Président de la République d’agir pour que les décrets d’application des nouvelles dispositions de lutte contre l’habitat indigne et les marchands de sommeil votées dans le cadre de la loi ALUR soient enfin pris. Avec plusieurs députés nous avions fait adopter l’obligation d’un diagnostic de sécurité sur les installations électriques et de gaz pour prévenir les accidents. Dans le même sens, j’avais porté la création d’un permis de louer dans des périmètres à définir par les communes pour renforcer les moyens de lutter contre les marchands de sommeil qui osent louer des logements indignes et dangereux. Au-delà de ces nouveaux dispositifs, il apparait plus que jamais nécessaire que l’ensemble des acteurs du logement, Etat, collectivités locales, bailleurs…

C’est avec la plus grande tristesse que j’ai appris le décès de 5 personnes lors de l’incendie d’un immeuble à Saint-Denis. Mes pensées sont avec ces personnes et leurs proches. Je souhaite également à toutes les personnes qui ont été blessées lors de ce drame le meilleur rétablissement. J’adresse mes plus grands remerciements aux secours qui ont lutté avec courage pour sauver les occupants de l’immeuble. Plusieurs pompiers figurent parmi les blessés. Je veux saluer leur abnégation et leur engagement auprès de la population. L’enquête devra bien sûr déterminer les circonstances précises de l’incendie. Dans l’immédiat, les pouvoirs publics, l’Etat, le Département et la Ville ont annoncé qu’ils travailleraient ensemble pour assurer leur soutien aux victimes de l’incendie et à leurs proches. Mais comme beaucoup de Dionysiens ce matin, je ne peux que m’inquiéter de l’état du logement dans notre ville. L’habitat dégradé a déjà été à l’origine de terribles…

Close