Top Menu

Tag Archives écologie

Après l’épidémie de Covid-19 que nous avons traversée et alors que la crise économique et sociale va impacter dans la durée notre quotidien et notre mode de vie, notre responsabilité nous a conduit à revisiter notre pro­jet municipal pour un territoire si particulièrement touché. Notre programme pour une ville équi­librée, présenté en début d’année, comporte plusieurs mesures qui visent à limiter l’impact des crises futures (notamment les canicules liées au changement climatique qui mettent en danger les personnes les plus fragiles et particulièrement les seniors) et auraient peut-être permis d’atténuer les effets de celle que nous vivons. Le caractère exceptionnel de la pandémie et des manques observés dans la gestion municipale, compensés par un formidable élan de solidarité des habitant·e·s et des associations, nous invitent avec humilité à enrichir notre projet. À quelques jours du second tour des élections municipales, dimanche 28 juin, qui décidera de l’avenir de notre ville, nous vous…

La ville équilibrée que nous défendons avec Notre Saint-Denis est une ville verte et tournée vers l'eau ! Notre ville a trop longtemps tourné le dos au canal et à le Seine. L'aménagement des bords de Seine sera un grand projet écologique, d'urbanisme et d'amélioration du cadre de vie que nous conduirons dans ce mandat et qui se poursuivra à horizon 2030. En parallèle du projet Jeux Olympiques et paralympiques 2024 qui prévoit la requalification des bords de Seine au niveau de Pleyel et du village olympique et paralympique, nous réaliserons un projet ambitieux au niveau du Pont de l’Île-Saint-Denis (quartier Confluence) :- limitation de l'espace pour les voitures au profit des transports en commun qui permettra de dissuader le trafic de transit- priorité aux modes de déplacement actifs et aux espaces piétons- plantation d'arbres et végétalisation- création d’espaces de loisirs, de restaurants, de lieux de vie festifs et conviviaux-…

J'ai le plaisir de vous inviter à une réunion publique ce samedi 18 janvier prochain à l'école Marcel Sembat pour échanger avec l'équipe de Notre Saint-Denis, Daniel Dalin, président du CREFOM (Conseil Représentatif des Français de l’Outre-Mer) et candidat "Notre Saint-Denis" à l'élection municipale, et de Serge Letchimy, Député de La Martinique qui est très investi dans la lutte contre les pesticides et pour la reconnaissance des dégâts sanitaires causés par l'utilisation massive du chlordécone pendant des décennies en Martinique et en Guadeloupe. Samedi 18 janvier14h30 à l'école Marcel Sembat7-9 boulevard Marcel Sembat à Saint-Denis

Nadège Grosbois, 45 ans, Vice-présidente EELV du Conseil départemental en charge de l'insertion, de l'économie sociale et solidaire et de l'économie verte, a rejoint la liste Notre Saint-Denis conduite par Mathieu Hanotin. Cette habitante du quartier de la gare explique ici les raisons de son choix en cohérence avec ses engagements de toujours. Nadège Grosbois, pourquoi avez-vous décidé de rejoindre l'équipe de Notre Saint-Denis ? L'écologie est le combat de ma vie. Mon mandat au Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis me prouve chaque jour que des solutions éco-responsables existent pour améliorer notre qualité de vie. De tous les candidats, Mathieu Hanotin et son équipe sont les seuls à défendre la nécessité d'une ville durable et ambitieuse sur le plan écologique. Le regard que vous portez sur l'action de l'actuelle majorité municipale a peut-être pesé dans votre décision ? Je suis effectivement quotidiennement confrontée à la dégradation de notre ville. Je…

Lors du meeting du 16 octobre, après avoir rappelé nos premières propositions en matière d'écologie pour la ville, j'ai pris un engagement fort : celui de transformer en profondeur le parc Marcel Cachin et d'en faire un nouveau poumon vert pour le nord de la ville au même titre que le parc de la légion d'honneur pour le centre-ville. Les 60 000 habitant.e.s du nord du T1 ont été les grands oubliés des politiques publiques et des évolutions récentes de la ville. Je veux corriger cette injustice en créant un aménagement structurant en lieu et place du parc Marcel Cachin. La création d'un parc de 6 hectares pour le nord de la ville Le parc Marcel Cachin est depuis de trop nombreuses années laissé à l'abandon par la ville et Plaine Commune alors que les riverains ont de nombreux projets pour faire vivre cet espace vert en coeur de ville.…

Ce vendredi 11 octobre après-midi, à l’invitation de "Paris en Selle - Plaine Commune" j’ai réalisé un diagnostic vélo à Saint-Denis en faisant un tour de la ville en vélo avec les membres de l'association de Saint-Denis. Le constat est sans appel : carrefours dangereux, pistes mal délimitées des zones piétonnes et des voitures, problèmes de continuité et manque de signalisation pour les cyclistes, conflits d’usage, stationnement sur piste, traversée éprouvante du canal via le pont piéton quand le pont tournant est ouvert... La pratique du vélo et des autres modes de déplacements actifs ne cessent pourtant de se développer malgré les dangers et c'est une bonne chose pour faire reculer la place de la voiture dans la ville. De nombreux chantiers sont à co-construire avec les associations cyclistes de Saint-Denis pour repenser les modes de circulation et permettre le développement d’une pratique sécurisée (pour les cyclistes et les piétons)…

Close