Top Menu

Tag Archives écologie

J'ai le plaisir de vous inviter à une réunion publique ce samedi 18 janvier prochain à l'école Marcel Sembat pour échanger avec l'équipe de Notre Saint-Denis, Daniel Dalin, président du CREFOM (Conseil Représentatif des Français de l’Outre-Mer) et candidat "Notre Saint-Denis" à l'élection municipale, et de Serge Letchimy, Député de La Martinique qui est très investi dans la lutte contre les pesticides et pour la reconnaissance des dégâts sanitaires causés par l'utilisation massive du chlordécone pendant des décennies en Martinique et en Guadeloupe. Samedi 18 janvier14h30 à l'école Marcel Sembat7-9 boulevard Marcel Sembat à Saint-Denis

Nadège Grosbois, 45 ans, Vice-présidente EELV du Conseil départemental en charge de l'insertion, de l'économie sociale et solidaire et de l'économie verte, a rejoint la liste Notre Saint-Denis conduite par Mathieu Hanotin. Cette habitante du quartier de la gare explique ici les raisons de son choix en cohérence avec ses engagements de toujours. Nadège Grosbois, pourquoi avez-vous décidé de rejoindre l'équipe de Notre Saint-Denis ? L'écologie est le combat de ma vie. Mon mandat au Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis me prouve chaque jour que des solutions éco-responsables existent pour améliorer notre qualité de vie. De tous les candidats, Mathieu Hanotin et son équipe sont les seuls à défendre la nécessité d'une ville durable et ambitieuse sur le plan écologique. Le regard que vous portez sur l'action de l'actuelle majorité municipale a peut-être pesé dans votre décision ? Je suis effectivement quotidiennement confrontée à la dégradation de notre ville. Je…

Lors du meeting du 16 octobre, après avoir rappelé nos premières propositions en matière d'écologie pour la ville, j'ai pris un engagement fort : celui de transformer en profondeur le parc Marcel Cachin et d'en faire un nouveau poumon vert pour le nord de la ville au même titre que le parc de la légion d'honneur pour le centre-ville. Les 60 000 habitant.e.s du nord du T1 ont été les grands oubliés des politiques publiques et des évolutions récentes de la ville. Je veux corriger cette injustice en créant un aménagement structurant en lieu et place du parc Marcel Cachin. La création d'un parc de 6 hectares pour le nord de la ville Le parc Marcel Cachin est depuis de trop nombreuses années laissé à l'abandon par la ville et Plaine Commune alors que les riverains ont de nombreux projets pour faire vivre cet espace vert en coeur de ville.…

Ce vendredi 11 octobre après-midi, à l’invitation de "Paris en Selle - Plaine Commune" j’ai réalisé un diagnostic vélo à Saint-Denis en faisant un tour de la ville en vélo avec les membres de l'association de Saint-Denis. Le constat est sans appel : carrefours dangereux, pistes mal délimitées des zones piétonnes et des voitures, problèmes de continuité et manque de signalisation pour les cyclistes, conflits d’usage, stationnement sur piste, traversée éprouvante du canal via le pont piéton quand le pont tournant est ouvert... La pratique du vélo et des autres modes de déplacements actifs ne cessent pourtant de se développer malgré les dangers et c'est une bonne chose pour faire reculer la place de la voiture dans la ville. De nombreux chantiers sont à co-construire avec les associations cyclistes de Saint-Denis pour repenser les modes de circulation et permettre le développement d’une pratique sécurisée (pour les cyclistes et les piétons)…

25 juillet 2019, 42°C enregistrés à Saint-Denis… Le changement climatique et ses conséquences sur notre vie quotidienne ne sont plus contestables. Il faut désormais à la fois agir pour limiter le réchauffement et se préparer à y faire face. Cette réalité qui s’impose partout prend une dimension particulière dans notre ville : pollution de l’air au plus haut niveau national, aménagements urbains sources d’îlots de chaleur, insuffisance criante d’arbres et d’eau, gestion catastrophique des déchets, manque de volontarisme sur le développement des mobilités actives et des énergies renouvelables…Face à l’urgence, l’échec du Maire et de sa majorité Le bilan de la majorité municipale en matière d’écologie est un incontestable échec. Pire, sa frénésie de béton et sa vision court-termiste des enjeux d’urbanisme ont laissé se développer une ville nocive pour la santé de ses habitant·e·s. Places récemment rénovées totalement minérales, écoles neuves mais déjà inadaptées aux canicules, recul sur le…

J’ai écrit aux membres du collectif Haguette pour leur annoncer mon engagement de pérenniser de façon définitive le jardin situé passage Haguette qui a plus que fait la preuve de son utilité sociale et environnementale dans le centre-ville depuis 3 ans maintenant. Menacé par un projet immobilier porté par la ville et Plaine Commune, ce jardin joue pourtant un rôle essentiel dans l'animation du centre-ville. Cette volonté de pérenniser le jardin du Passage Haguette s'inscrit dans notre objectif de désimperméabiliser la ville et de soutenir partout les projets citoyens qui visent à réduire à supprimer du béton ou du bitume avec des projets citoyens de végétalisation. Le jardin du collectif Haguette est exemplaire dans son association des habitant.e.s et dans son rôle animation du centre-ville. Nous souhaitons demain, travailler avec eux au développement de ce jardin sur d'autres parcelles limitrophes et en créant un réseau de mutualisation des différents collectifs…

Close