Top Menu

Vous avez été plus de 350 à venir mercredi soir salle de la Légion d’Honneur pour dire oui à la ville équilibrée. Un grand merci aux intervenant.e.s qui ont exprimé leurs engagements dans la ville, les raisons de leur soutien à Notre Saint-Denis et les propositions qu’ils/elles portent pour notre ville demain. 

Retrouvez l’article du JSD sur le meeting
Lors de mon discours, j’ai pu revenir sur le bilan du Maire, catastrophique en matière de propreté, de sécurité et d’écologie. Je suis revenu sur nos premières propositions en matière d’éducation et d’écologie que nous avons développées ces dernières mois auprès des Dionysiens et des Dionysiennes :

  • cantine gratuite dans les écoles publiques, mise en place d’une heure par semaine d’anglais dès la maternelle, création de maisons de santé de l’élève dans les CMS, plan de rénovation notamment thermique des écoles
  • retour à la collecte hebdomadaire des déchets recyclés, intégration de la zone à faibles émissions (ZFE), sanction systématique de celles et ceux qui dégradent l’espace public avec un renforcement de la brigade de propreté, mise en place de corbeille à tri sélectif et dotées de cendriers pour recycler plus et réduire le nombre de mégots qui jonchent nos rues et nos parcs
  • mise en place d’une zone 30 comme norme dans la ville pour dissuader le trafic routier de transit qui empoisonne notre quotidien, la transformation de l’autoroute A1 en boulevard urbain, plan vélo ambition pour accompagner la stratégie vélo départementale et une réorganisation du plan de circulation de la ville,
  • 1000 nouveaux arbres chaque année, le maintien et le développement des jardins partagés…

J’ai également présenté notre proposition de création d’un nouveau poumon vert pour notre ville avec la transformation du parc Marcel Cachin et de l’avenue Lénine expliquée plus haut dans cette lettre.

Retour en texte sur quelques passages de mon discours :

« Oui nous aimons tous Saint Denis, et c’est parce que nous l’aimons que nous ne supportons plus de la voir se dégrader jour après jour »

« Non il n’y a pas de grandeur dans le bilan de cette municipalité. J’aurais aimé pouvoir dire le contraire. Il n’y a que renoncements pour l’intérêt général et une volonté farouche de tout faire pour se maintenir coûte que coûte aux manettes de la ville. »

« Plutôt que ce fantasme du « Saint-Denis en Grand » qui n’est en fait rien d’autre que Saint-Denis en pire, ce que je vous propose, moi, c’est de voir Saint-Denis en vrai pour pouvoir construire demain Saint-Denis en mieux »

« La ville équilibrée que nous appelons de nos vœux, ce n’est ni une ville gentrifiée, ni une ville paupérisée, c’est une ville solidaire où l’ascenseur social fonctionne et où la réussite n’implique pas le départ. »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Close