Top Menu

Le 15 octobre prochain les habitants de Pierrefitte vont être amenés à voter dans le cadre d’un référendum local sur l’armement de la police municipale. Je soutiens cette proposition du Maire de Pierrefitte, Michel Fourcade qui s’inscrit dans un cadre plus large, prévoyant une augmentation des effectifs ainsi qu’un élargissement des horaires d’intervention de la police.

Depuis 2010, en Ile de France, les effectifs de police municipale sont passés de 18 000 à 20 500. Cette augmentation se retrouve à Pierrefitte, puisque, depuis 2008, la ville a fait un effort conséquent pour augmenter le nombre de ses policiers municipaux, jusqu’à atteindre un effectif de 16 agents. Cela a notamment permis le développement d’une brigade de soirée. Dans le même temps la vidéo-protection a été mise en place sur l’ensemble de la ville ce qui permet des interventions en direct des forces de l’ordre.

Cet effort de la municipalité ne parvient pas à compenser le manque d’effectifs de police nationale sur le secteur. Même si nous avons obtenu de nombreux policiers supplémentaires ces deux dernières années, le commissariat de Stains reste en sous effectif chronique. Aux côtés de Michel Fourcade, je suis intervenu à de nombreuses reprises auprès des différents Ministres de l’Intérieur afin de réclamer la mise en place d’un commissariat de plein exercice sur la ville. Sans succès jusqu’à aujourd’hui.

En étroite coordination avec la police nationale, la police municipale complète cette dernière dans ses missions. Sur le terrain la situation est de plus en plus difficile notamment en soirée. La Police Municipale de Pierrefitte se retrouvent bien souvent en première ligne face à la petite délinquance qui empoisonne la vie des habitants. C’est pour cette raison qu’il faut permettre à la police municipale de pouvoir se protéger dans le cadre de leurs missions de sécurisation de l’espace public.

J’entends les réserves qui peuvent exister sur ce sujet sensible, mais je tiens à rappeler que la question de l’armement est très encadrée dans notre pays : formation des agents, évaluation psychologique, mise à niveau et entraînements réguliers, agrément délivré et contrôlé par le Préfet. Toutes les garanties seront prises.

C’est le sens de ce référendum local initié par Michel Fourcade, apporter une réponse adaptée et mesurée pour assurer la sécurité de nos concitoyens et c’est pour cela que je soutiens sa démarche et que le 15 Octobre j’appelle les Pierrefittois-e-s à voter OUI.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Close