Top Menu
Madame, Monsieur,
 
Je tiens à féliciter Emmanuel Macron pour sa victoire à l’élection présidentielle. Avec un score de plus de 66% au niveau national et de 84,11% à Saint-Denis, 83,77% à Villetaneuse et 80,42% à Pierrefitte, les Françaises et les Français se sont saisis du bulletin de vote à son nom pour faire barrage à l’extrême-droite.
 
Je tiens à saluer les électeurs de Saint-Denis, Pierrefitte et Villetaneuse qui, plus qu’ailleurs, ont fait le choix de la République.
 
En aucune façon, ce vote massif ne saurait constituer une adhésion à l’orientation politique portée par Emmanuel Macron. Le projet qu’il entend mettre en place n’a pas changé : ordonnances pour remettre en cause le droit du travail, suppression de l’ISF, hausse de la CSG, remise en cause du service public d’éducation et des collectivités territoriales… Ce sont pour moi autant de mesures inacceptables et qui menacent particulièrement notre territoire et ses habitants.
 
Parce que nous avons fait bloc pour dire non à l’extrême droite, c’est à l’occasion des élections législatives des 11 et 18 juin prochains que vous allez choisir la politique que vous souhaitez pour la France.
 
Candidat au renouvellement de mon mandat de député, j’ai l’ambition de construire une majorité de gauche à l’Assemblée Nationale avec toutes celles et tous ceux qui se retrouveront dans mes valeurs.
 
« Les élections législatives seront déterminantes pour l’avenir de Saint-Denis, Pierrefitte et Villetaneuse. »
 
Je veux construire une gauche rassemblée et renouvelée, résolument tournée vers l’avenir. Une gauche qui ne tombe pas dans le piège de l’opposition stérile et systématique mais qui aspire à gouverner. Une gauche utile pour que ce quinquennat se traduise pour nos concitoyens par plus d’égalité, de justice et de démocratie.
 
Au-delà de l’enjeu national, cette élection législative est déterminante localement pour Saint-Denis, Pierrefitte et Villetaneuse. Deux choix s’offrent à vous : une position victimaire qui se défausse de ses responsabilités et qui a trop longtemps fait du mal au développement de nos villes et une volonté de construire un territoire qui regarde vers l’avenir et affronte les problèmes du quotidien. C’est cette volonté que je veux continuer à défendre pour vous.
 
A l’image de ce que Michel Fourcade a su impulser à Pierrefitte depuis 2008, je souhaite que nos villes tournent le dos aux solutions et aux pratiques du passé. Avec vous, je veux construire une nouvelle ambition pour notre territoire en étant fidèle à la gauche et utile au quotidien pour nos villes.
 
 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Close