Top Menu

Ce vendredi 11 octobre après-midi, à l’invitation de "Paris en Selle - Plaine Commune" j’ai réalisé un diagnostic vélo à Saint-Denis en faisant un tour de la ville en vélo avec les membres de l'association de Saint-Denis. Le constat est sans appel : carrefours dangereux, pistes mal délimitées des zones piétonnes et des voitures, problèmes de continuité et manque de signalisation pour les cyclistes, conflits d’usage, stationnement sur piste, traversée éprouvante du canal via le pont piéton quand le pont tournant est ouvert... La pratique du vélo et des autres modes de déplacements actifs ne cessent pourtant de se développer malgré les dangers et c'est une bonne chose pour faire reculer la place de la voiture dans la ville. De nombreux chantiers sont à co-construire avec les associations cyclistes de Saint-Denis pour repenser les modes de circulation et permettre le développement d’une pratique sécurisée (pour les cyclistes et les piétons)…

Avec les animat.eurs.rices de Notre Saint-Denis de Pleyel et La Plaine, nous avons à nouveau échangé mercredi 2/10 et jeudi 3/10 au soir avec près d'une centaine d'habitant.e.s de ces deux quartiers. Des échanges pour partager un cap, celui de construire une ville équilibrée, et pour présenter plus en détail nos premières propositions pour l'éducation et l'écologie. Deux soirées également pour écouter et entendre la profonde envie de changement d'équipe pour gérer notre ville et pour témoigner des formidables initiatives citoyennes que ces Dionysien.ne.s prennent dans leur quartier. Pour répondre également aux problématiques spécifiques de ces deux quartiers plus récents, de plus en plus bétonnés par la majorité actuelle, où les équipements et les commerces se font attendre tout comme la présence de services publics : propreté, sécurité, équipements sportifs et culturels. Réunion de quartier à l'école Anatole France Réunion de quartier à l'école Anatole France Réunion de quartier à…

25 juillet 2019, 42°C enregistrés à Saint-Denis… Le changement climatique et ses conséquences sur notre vie quotidienne ne sont plus contestables. Il faut désormais à la fois agir pour limiter le réchauffement et se préparer à y faire face. Cette réalité qui s’impose partout prend une dimension particulière dans notre ville : pollution de l’air au plus haut niveau national, aménagements urbains sources d’îlots de chaleur, insuffisance criante d’arbres et d’eau, gestion catastrophique des déchets, manque de volontarisme sur le développement des mobilités actives et des énergies renouvelables…Face à l’urgence, l’échec du Maire et de sa majorité Le bilan de la majorité municipale en matière d’écologie est un incontestable échec. Pire, sa frénésie de béton et sa vision court-termiste des enjeux d’urbanisme ont laissé se développer une ville nocive pour la santé de ses habitant·e·s. Places récemment rénovées totalement minérales, écoles neuves mais déjà inadaptées aux canicules, recul sur le…

Très belle 10ème soirée des bénévoles de la FSGT 93 à l’Hôtel de ville de Saint-Denis ce soir où j'ai eu le plaisir de représenter le Département.J’ai rappelé les liens forts qui unissent la FSGT et le conseil départemental de la Seine-Saint-Denis. J'ai pu saluer et dire merci aux bénévoles sans qui il n’y aurait pas de pratique sportive possible et qui au-delà du sport transmettent des valeurs. J’ai également été très fier de participer à la mise à l’honneur des bénévoles formées à devenir dirigeantes au sein de la FSGT. C’est un très bel exemple pour féminiser la prise de responsabilités et l’accès aux fonctions de direction dans le sport. Encore bravo à la FSGT pour toutes ses actions tout au long de l'année.

J’ai écrit aux membres du collectif Haguette pour leur annoncer mon engagement de pérenniser de façon définitive le jardin situé passage Haguette qui a plus que fait la preuve de son utilité sociale et environnementale dans le centre-ville depuis 3 ans maintenant. Menacé par un projet immobilier porté par la ville et Plaine Commune, ce jardin joue pourtant un rôle essentiel dans l'animation du centre-ville. Cette volonté de pérenniser le jardin du Passage Haguette s'inscrit dans notre objectif de désimperméabiliser la ville et de soutenir partout les projets citoyens qui visent à réduire à supprimer du béton ou du bitume avec des projets citoyens de végétalisation. Le jardin du collectif Haguette est exemplaire dans son association des habitant.e.s et dans son rôle animation du centre-ville. Nous souhaitons demain, travailler avec eux au développement de ce jardin sur d'autres parcelles limitrophes et en créant un réseau de mutualisation des différents collectifs…

Cette année encore, j'ai eu le plaisir de me rendre au Grand 8, la très belle manifestation de rentrée de l'Université Paris 8 de Saint-Denis. Concert, conférences, stands de nombreuses associations Dionysiennes présentes, sports, animations, musiques, culture, échanges, projets. Cette année, cette édition particulièrement réussi était sous le signe de l'écologie et des Jeux Olympiques et Paralympiques. J'ai eu le plaisir de donner avec la Président de l'Université, Annick Allaigre, le coup d'envoie de la course "Les 8 km du Grand 8"Merci aux agent-e-s de Département présent-e-s et rendez-vous l'année prochaine pour la nouvelle édition du Grand 8.

Close