Top Menu

J’ai écrit aux membres du collectif Haguette pour leur annoncer mon engagement de pérenniser de façon définitive le jardin situé passage Haguette qui a plus que fait la preuve de son utilité sociale et environnementale dans le centre-ville depuis 3 ans maintenant. Menacé par un projet immobilier porté par la ville et Plaine Commune, ce jardin joue pourtant un rôle essentiel dans l'animation du centre-ville. Cette volonté de pérenniser le jardin du Passage Haguette s'inscrit dans notre objectif de désimperméabiliser la ville et de soutenir partout les projets citoyens qui visent à réduire à supprimer du béton ou du bitume avec des projets citoyens de végétalisation. Le jardin du collectif Haguette est exemplaire dans son association des habitant.e.s et dans son rôle animation du centre-ville. Nous souhaitons demain, travailler avec eux au développement de ce jardin sur d'autres parcelles limitrophes et en créant un réseau de mutualisation des différents collectifs…

Cette année encore, j'ai eu le plaisir de me rendre au Grand 8, la très belle manifestation de rentrée de l'Université Paris 8 de Saint-Denis. Concert, conférences, stands de nombreuses associations Dionysiennes présentes, sports, animations, musiques, culture, échanges, projets. Cette année, cette édition particulièrement réussi était sous le signe de l'écologie et des Jeux Olympiques et Paralympiques. J'ai eu le plaisir de donner avec la Président de l'Université, Annick Allaigre, le coup d'envoie de la course "Les 8 km du Grand 8"Merci aux agent-e-s de Département présent-e-s et rendez-vous l'année prochaine pour la nouvelle édition du Grand 8.

Ce matin, dans le cadre de la journée mondiale du nettoyage de la planète, NOTRE SAINT-DENIS a effectué, pour la troisième fois, un grand ramassage des déchets dans la ville. Cette fois, l’accent a été mis sur les mégots, extrêmement néfastes pour l’environnement. Ainsi, la cinquantaine de militant.e.s et habitant.e.s présents, partant de 5 lieux de rendez-vous dans la vile (Sémard, Confluence, La Plaine, Pleyel et Porte de Paris) on convergé vers le centre-ville et ont ramassé en tout 115 kgs de déchets :- 50 kgs de tout venant;- 30 kgs de verre;- 25 kgs de déchets recyclables;- 10 kgs de mégots, soit environ 15 000 unités; 📌 A noter, par rapport aux 2 précédentes éditions, le nombre d'emballages recyclables et de mégots ramassés a été doublé. Cette opération avait un triple objectif : Un objectif écologique dans la cadre de la marche mondiale pour le climat qui avait lieu cet…

Le vendredi 20 septembre, nous avons eu le plaisir d'inaugurer avec Stéphane Troussel, Président du département, Nadège Grosbois et nos collègues d’Aubervilliers, le tout nouveau collège intercommunal Miriam Makeba situé entre Aubervilliers et Saint-Denis dans le quartier de La Plaine - côté Aubervilliers. En 5 ans, nous sommes passés de 1 à 3 collèges pour répondre aux besoins du sud de la ville (La Plaine Pleyel). C'est un effort important réalisé par le Conseil Départemental pour répondre à l'évolution démographique en cours et à venir. Comme le collège Dora Maar, ce collège fait la part belle au sport avec une salle d’escrime, un plateau sportif couvert, une piste d’athlétisme et un mur d’escalade et permet de répondre au manque d'équipements sportifs dans à La Plaine. Comme tous les équipements que nous construisons au département, ce collège porte le nom d'une femme : Miriam Makeba, artiste et militante politique Sud-Africaine, qui…

J’ai été ravi de participer à la séance d’initiation au tir a l’arc des sapeurs-pompiers de la 26ème compagnie (Saint-Denis, Pierrefitte, Aubervilliers et La Courneuve) dans le parc départemental des sports de Marville à l’occasion du 208ème anniversaire de la création de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris.Je tiens à remercier le comité départemental de Tir à l’Arc, et le Sdus Tir à l'Arc qui a réalisé cette initiation.Un grand merci aussi aux sapeurs-pompiers de Saint-Denis qui depuis la caserne du Fort de la Briche mettent chaque jour leur vie en danger pour sauver les Dionysiennes et les Dionysiens et assurer notre sécurité. C'est un vrai plaisir de pouvoir les rencontrer en dehors de leurs interventions et d’échanger avec eux dans un cadre convivial sur leur quotidien, leur métier...

J’ai participé ce vendredi, avec Ghada Hatem, fondatrice de la Maison des femmes, à l’inauguration du nouvel amphithéâtre « Denis Mukwege » de l’IUT de Saint-Denis, en présence de Denis Mukwege, « l’homme qui répare les femmes », prix Nobel de la Paix 2018, gynécologue spécialiste mondial du traitement des mutilations génitales. Beaucoup de respect et d’admiration devant cet homme. Un très beau choix de nom pour un amphi tout neuf pour les étudiant-e-s de l’IUT.

Close