Top Menu

Vous étiez 300 vendredi pour la réunion publique de nos candidats pour l’élection départementale. La salle de la Légion d’Honneur était pleine et nous avons pu vous présenter notre programme et nos perspectives pour le département.

Avec Nadège Grosbois d’Europe-Ecologie-Les Verts qui est ma colistière pour ce scrutin, mais également avec nos suppléants Rabia Berrai et Alice Rongier, puis avec les candidats du canton Saint-Denis 2, Corentin Duprey, Najia Amzal, Rachid Arrouf et Sandrine Martinie-Jamar, nous nous sommes engagés à mettre œuvre ce qu’il y a de mieux pour la Seine-Saint-Denis.

Nous sommes revenus sur le plan collège très ambitieux qui a été mis en œuvre depuis 2008 et dont Saint-Denis a bénéficié. Il a permis la construction du collège Dora Maar à Pleyel et aussi de reconstruire le collège Jean Lurçat qui avait été laissé à l’abandon par la précédente majorité. Pour la prochaine mandature nous nous sommes engagés à faire construire deux nouveaux établissements dans notre ville, mais également à rénover tous les collèges de Saint-Denis en fonction de leurs besoins.

Parce que l’éducation est au cœur de tout, il est important d’accompagner les élèves et les familles lors de l’entrée au collège. La rentrée de sixième est souvent couteuse puisque du nouveau matériel est nécessaire et ces dépenses ne sont pas toujours à la portée de toutes les bourses. C’est dans un souci d’égalité des chances que le département s’engage dès septembre 2015 à verser une aide financière à toutes les familles qui ont un enfant entrant au collège. Un geste nécessaire pour une rentrée sereine.

Nous avons pu rappeler également l’engagement de notre département pour développer les transports partout sur le territoire. Encore une fois Saint-Denis a bénéficié de nombreuses installations au cours de la dernière mandature. Le T5 et le T8 ont ainsi pu être mis en service afin de faciliter la vie quotidienne des milliers de voyageurs d’Epinay, Villetaneuse ou Pierrefitte mais également de notre ville.

La présence de nombreux Dionysiens a démontré que l’espoir d’un changement pour notre ville est toujours bien présent. Nous allons continuer, avec vous, à nous mobiliser afin de faire réussir la Seine-Saint-Denis avec la Gauche rassemblée les 22 et 29 mars.

Close