Top Menu

L’idée d’une candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2024 fait peu à peu son chemin et nous devons nous en réjouir. Le sport est toujours une bonne occasion de fédérer autour d’un projet. Après la déception, il y a 10 ans lorsque la capitale a perdu face à Londres pour l’organisation des JO de 2012, nous ne devons pas rester sur un échec.

Mais ces JO ne peuvent pas être ceux de Paris, ils doivent être ceux du Grand Paris. La plupart des infrastructures nécessaires aux Jeux Olympiques sont déjà présentes en Ile-de-France et notamment en Seine-Saint-Denis. Cela permettrait de dynamiser encore un peu plus notre territoire qui sera bientôt desservi par 4 lignes de métro supplémentaires.

Il faut néanmoins savoir raison garder en ce qui concerne les coût d’un événement planétaire comme celui-ci. Nous ne devons pas tomber dans les dérives du gigantisme qu’ont connu les dernières villes organisatrices des jeux. Il faut a la fois que ces JO s’inscrivent dans une perspective de développement durable du territoire et qu’ils n’empêchent pas le financement de futurs équipements indispensables pour la population.

Nous sommes prêts pour accueillir ces Jeux Olympiques, à nous désormais de veiller à ce que notre candidature soit crédible, efficace et surtout raisonnable.

Close