Top Menu

Hier, suite aux graves intrusions et violences dans les lycées Suger, Bartholdi et Eluard dans la journée, j’ai participé à la table ronde organisée le jour même par la ministre de l’éducation nationale, Najat Vallaud-Belkace.

Cette rencontre associait les chefs d’établissements, les élèves et les personnels des lycées, les services de l’Etat autour du Préfet, la Ville de Saint-Denis et moi-même en tant que député. Tous ont dit avoir été choqués par ces événements et les ont fermement condamnés.

Je regrette l’absence de la Région qui a pourtant en charge les lycées. De tels événements nécessitent la mobilisation de tous, des services de l’Etat avec des moyens suffisants à l’intérieur des établissements, et son travail avec les équipes mobiles de sécurité de l’éducation nationale ou de la police, la Région pour réaliser les travaux nécessaires pour prévenir les intrusions et la Ville dans le cadre de ses compétences.

L’implication de tous doit permettre d’assurer le bon fonctionnement des établissements.

 

3 Comments

  1. Vous oubliez l’ENNA où nos deux chefs d’établissement ont été physiquement agressés par un élève, ainsi que l’intrusion d’un jeune homme cagoulé dans le cours d’un collègue, tjs à l’ENNA!
    Cela devient effectivement alarmant car on atteint le seuil de l’inédit, cette année, avec cette double agression.
    Mes salutations et bravo pour votre implication,
    Mme A. Abdellah, enseignante lycée l’ENNA

  2. Madame Abdellah,
    j’ai essayé par trois fois de vous adresser un e-mail mais ceux ci sont revenus non délivrés… pouvez vous me communiquer sur contact@mathieuhanotin.fr votre mail? mille mercis.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Close