Top Menu

Category Archives Actualité

Dans la logique d'une vague nationale plébiscitant le parti du nouveau Président de la République et mettant à mal les candidats socialistes, je ne suis pas parvenu à me qualifier pour le 2nd tour de l'élection législative dans la 2e circonscription de Seine-Saint-Denis. J'arrive en effet en 3e position avec seulement 252 voix de moins que la candidate de la République en Marche qui affrontera donc le candidat PC/FI arrivé en tête malgré un score très faible au regard du résultat obtenu par Jean-Luc Mélenchon et de l'utilisation de moyens colossaux. Si cette situation est évidemment décevante et douloureuse, je note tout de même que les 19,23% des suffrages exprimés que j'ai obtenu sur la circonscription constituent de loin le meilleur score réalisé par un candidat socialiste en Seine-Saint-Denis. Je veux ainsi remercier tout particulièrement les 3323 électeurs qui m'ont accordé leur confiance. Qu'ils sachent qu'ils pourront continuer à compter…

  Madame, Monsieur, Dimanche prochain, nous serons appelés à voter pour élire le prochain député de Saint-Denis, Pierrefitte et Villetaneuse. Face au gouvernement clairement ancré à droite du Premier ministre Edouard Philippe, il nous faut un maximum d’élus de gauche à l’Assemblée nationale pour défendre les intérêts de notre territoire en matière de sécurité, d’éducation, d’amélioration de l’habitat, de mixité sociale… Pour l’avenir de nos villes, il nous faut aussi élire un député constructif et pragmatique qui saura s’opposer mais aussi proposer et amender. Ma philosophie peut se résumer en une phrase: ni confiance, ni défiance: l’intérêt des habitants de notre territoire avant tout ! Seuls 2 candidats peuvent gagner cette élection : le représentant de la Mairie de Saint-Denis Stéphane Peu et moi-même. Le choix est donc simple. Face à l’échec évident de mon principal concurrent dans ses responsabilités locales d’Adjoint au Maire en charge du logement et de…

Lors d’un déplacement dans un centre de contrôle maritime en Bretagne, le président de la République s’est laissé aller à prononcer une sinistre plaisanterie qui a eu écho morbide pour la communauté franco-comorienne : «Le kwassa kwassa pêche peu. Il amène du Comorien, c'est différent.» https://www.youtube.com/watch?v=eXkji6dEgKU Pour ceux qui l’ignoreraient, le « kwassa kwassa » est une embarcation rudimentaire utilisée pour de voyages sans visa entre l’île comorienne d’Anjouan et Mayotte. Depuis 1995, plusieurs milliers de personnes ont trouvé la mort au cours de ces traversées périlleuses.. Si cela ne suffisait pas, le qualificatif « du Comorien » traduit un mépris déshumanisant qui assimile le passager du kwassa kwassa à un produit d’épicerie ou à du bétail ! Plusieurs jours après ces propos lamentables, Emmanuel Macron n’a toujours pas pris la peine de s’excuser officiellement. Contrairement à des candidats d’autres circonscriptions, la candidate d’En marche ! dans la deuxième circonscription ne s’est pas distanciée de ces paroles méprisantes. Aux…

Mercredi 17 mai Quel travail ! A La légion d'honneur les magnifiques réalisations faites par l'école municipale d'arts plastiques sur Saint-Denis. La suite de la journée s'est déroulée à la super fête des voisins rue de l'Emaillerie où j'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver les habitants du quartier. Crêpes et activités autour d'une mini ferme pour les enfants étaient au rendez-vous. J'ai par la suite retrouvé les habitants de Gaston Dourdin et j'ai pu goûter les délicieux plats préparés par les familles avant qu'une tempête de sable ne s'abatte sur nous. Merci à toutes et à tous pour ces moments chaleureux partagés ensemble qui démontrent la vivacité et la dynamique des habitants de nos quartiers Jeudi 18 mai Très belle fête du printemps avec nos aînés au sein de la résidence Croizat ! Félicitations aux équipes d'animation qui font un très beau travail ! Vendredi 19 mai Bon anniversaire…

" Mesdames, Messieurs, Nous sommes nombreux chaque année à nous réunir ici pour commémorer la mémoire des victimes de l'esclavage. Nous ne pouvons que nous en réjouir. Cela démontre bien combien au fil du temps, les citoyens ont pris conscience collectivement, non seulement de la nécessité de cette journée mais également d'une partie de notre Histoire qui pendant très longtemps est restée sous silence. Pourtant le chemin est encore long et nous devons poursuivre inlassablement, l'enseignement de cette partie non seulement de l'Histoire de France, mais plus globalement de celle de l'Humanité. Cette humanité, si souvent déshumanisée, qui parfois dans sa folie, s’attelle à organiser la souffrance et l'horreur. La traite, ce système de marchandisation des femmes , des hommes et des enfants est inqualifiable tant le mal qu'elle a fait, et qu'elle fait encore, j'y reviendrai, reste présent. Pendant des siècles, les européens, mais pas seulement, pétris par leur…

Close