Top Menu
J’ai participé au déplacement en Seine-Saint-Denis de Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, ce lundi 12 septembre pour inaugurer le nouveau Centre Opérationnel Départemental de la Préfecture et faire des annonces sur les moyens déployés en matière de sécurité pour le département. Le discours volontariste tenu par le Ministre démontre sa prise de conscience des fortes difficultés que connait notre département en la matière et des besoins que les élus du territoire n’ont eu de cesse de faire valoir pour garantir un rattrapage nécessaire.
Lors de son discours à la Préfecture de Bobigny, le ministre de l’Intérieur a annoncé que des moyens importants seraient déployés en Seine-Saint-Denis dès cette année. Il a garanti que les 300 policiers nationaux supplémentaires seraient recrutés d’ici la fin de l’année dans les différentes circonscriptions du département et assuré que l’effort serait poursuivi à un haut niveau en 2017.
Bernard Cazeneuve a également annoncé la « possibilité de fidéliser deux unités de forces mobiles en mission de sécurisation dans le département », ce qui permettrait la présence de 150 policiers supplémentaires « qui appuieront les forces territoriales aussi souvent que l’actualité opérationnelle le permettra ».
Le ministre de l’Intérieur a rappelé qu’il était important de maintenir en poste le plus longtemps possible sur le territoire les agents recrutés en Seine-Saint-Denis et de rendre le département plus attractif. Il a notamment mis en avant l’Avantage Spécifique d’Ancienneté (ASA) et l’augmentation des crédits de réservation de logements pour les policiers nationaux. Des annonces ont également été faites pour augmenter le vivier de recrutement d’adjoints de sécurité dans le département par un plan massif d’accompagnement des jeunes jusqu’au concours spécial de gardien de la paix.
Au-delà des effectifs, le ministre de l’intérieur dit avoir pris conscience de l’état des commissariats de Seine-Saint-Denis et a rappelé lors de son discours qu’en plus des moyens, il était nécessaire d’investir dans les locaux de la police nationale. Il a notamment pris l’exemple de l’état déplorable du commissariat de Saint-Denis et a rappelé qu’un nouveau commissariat sera livré en décembre 2019.
Le ministre a rappelé aux Maires qui refusent encore d’y recourir ou qui ne se saisissent qu’a minima de ces dispositifs pour des raisons idéologiques ou au motif de leurs soi-disant caractères onéreux, qu’il avait décidé de déplafonner le financement du FIPD pour les dossiers de vidéo-protection des communes de Seine-Saint-Denis afin que l’Etat puisse largement cofinancer l’installation de ces dispositifs.
Ces annonces sont des bonnes nouvelles pour notre département et pour les villes de Saint-Denis, Pierrefitte-sur-Seine et Villetaneuse. Elles vont dans le sens des très nombreuses interpellations que je n’ai cessé de faire au sujet des problèmes d’insécurité dans les différents quartiers sensibles de nos villes et au sujet du manque d’effectifs que connait notre département. J’ai à ce propos demandé à ce que les moyens supplémentaires soient affectés prioritairement dans les zones qui connaissent le plus de criminalité.
Comme pour l’Education Nationale, notre département mettra encore longtemps à se remettre des très nombreuses suppressions de postes effectuées par la droite et il est nécessaire de prendre le temps de former les policiers avant de les affecter sur notre territoire. Je resterai mobilisé pour que ces annonces soient effectives le plus rapidement possible. J’ajoute qu’il est indispensable que ces moyens supplémentaires s’inscrivent dans la durée pour corriger durablement le retard pris en Seine-Saint-Denis et garantir l’égalité de traitement de notre territoire avec les autres départements.
Ce plan de rattrapage doit également inciter les villes comme Saint-Denis à développer encore les moyens accordés à la prévention, la médiation, la police municipale et la vidéo-protection qui est quant à elle largement cofinancée par l’Etat.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Close