Top Menu

A l'occasion du meeting du 6 février, j'ai eu le plaisir de présenter notre programme. Ce programme est le fruit de 6 années passées dans l'opposition à combattre pied à pied la gestion municipale calamiteuse du maire et de son équipe. il est aussi le fuit de l'intelligence collective et de deux années de travail avec vous (auditions, réunions participatives groupes de travail, mur des idées, réunions de quartiers, expertise des propositions...) Nous présenterons ce programme et ces déclinaisons locales dans chaque quartier tout au long du mois de février, n'hésitez pas à venir échanger avec nous. Pour consultez l'ensemble du programme : rendez-vous ici Retrouvez nos principales ci-dessous : Une ville éducative et émancipatrice Éducation · Périscolaire• 100 parcours d’éducation artistique, sportive et culturelle dans les accueils de loisirs• Cantine gratuite sur les 4 jours d’école• Amélioration de la qualité nutritionnelle des repas : bio, repas végétariens, circuits courts,…

Après l’épidémie de Covid-19 que nous avons traversée et alors que la crise économique et sociale va impacter dans la durée notre quotidien et notre mode de vie, notre responsabilité nous a conduit à revisiter notre pro­jet municipal pour un territoire si particulièrement touché. Notre programme pour une ville équi­librée, présenté en début d’année, comporte plusieurs mesures qui visent à limiter l’impact des crises futures (notamment les canicules liées au changement climatique qui mettent en danger les personnes les plus fragiles et particulièrement les seniors) et auraient peut-être permis d’atténuer les effets de celle que nous vivons. Le caractère exceptionnel de la pandémie et des manques observés dans la gestion municipale, compensés par un formidable élan de solidarité des habitant·e·s et des associations, nous invitent avec humilité à enrichir notre projet. À quelques jours du second tour des élections municipales, dimanche 28 juin, qui décidera de l’avenir de notre ville, nous vous…

Au terme d'interminables négociations qui ont empêché la bonne marche de la ville pendant une période où le service public municipal était plus que jamais nécessaire, Laurent Russier n'est pas parvenu à trouver un accord avec Bally Bagayoko. A l'évidence, la démarche citoyenne incarnée par le candidat insoumis n'était pas compatible avec la méthode de l'appareil communiste. Bally Bagayoko ayant au final choisi de ne pas présenter sa liste pour le 2nd tour, il laisse seuls les 18% d'électeurs qui avaient fait le choix du changement en portant leur suffrage sur son nom. Le maire sortant, qui pariait sur une fusion, se retrouve donc plus isolé que jamais. Alors qu'il avait été désavoué par 76% des votants au 1er tour, il n'a pas réussi à rassembler autour de lui ses anciens alliés qui ont donc fait le choix d'assumer leurs nombreux désaccords jusqu'au bout.Ainsi, tandis que ces négociations s'éternisaient et que Laurent…

https://www.youtube.com/watch?v=cQLjqiy5swQ Nous vivons ensemble l’une des plus graves crises depuis la Seconde Guerre Mondiale. Notre ville, encore une fois, a été l’une des plus touchées en payant un très lourd tribut en nombre de victimes du COVID19 et en prenant de plein fouet les conséquences sociales de la pandémie. Je m’associe à la douleur des familles touchées par le deuil et des personnes gravement malades qui font parfois face à une difficile convalescence. Notre ville a été durement frappée mais elle est encore debout, en particulier grâce à la mobilisation citoyenne exceptionnelle des associations et des Dionysien·ne·s. La situation sanitaire appelle, bien sûr, la poursuite de notre vigilance collective. Nous sommes toutes et tous préoccupé·e·s par la crise économique et sociale qui s’annonce. Le déconfinement amorcé le lundi 11 mai doit nous permettre de faire redémarrer la société différemment, tout en finissant de gagner la bataille contre le virus. En…

Nous traversons une crise sanitaire et sociale sans précédent. Je tenais tout d’abord à adresser mes condoléances à toutes celles et tous ceux qui ont perdu un proche, un ami, un collègue ces dernières semaines du fait de l’épidémie du Covid-19. Je tenais également à remercier chaleureusement toutes celles et tous ceux qui depuis le début du confinement sont en première ligne pour que nous puissions continuer à vivre et à nous fournir : personnels soignants, fonctionnaires, caissier·e·s, agents municipaux et départementaux, associations… Depuis plus d’un mois maintenant, avec Notre Saint-Denis, nous sommes à vos côtés pour supporter le confinement avec la mise en œuvre d’actions de solidarité : mise en ligne quotidienne d’activités sportives avec #SportezVousBien, tournois d’échecs en ligne, rappel par nos militant·e·s des personnes âgées ou isolées ou tout simplement pour prendre des nouvelles, investissement important dans le travail des associations de Saint-Denis qui font vivre la solidarité et l’aide…

Dans le contexte de crise sanitaire que nous connaissons, le respect du confinement et l'application des gestes barrière vont être déterminants ! Toutes les informations sont mises à jour régulièrement sur www.gouvernement.fr/info-coronavirusEt un numéro vert répond aux questions non médicales sur le Coronavirus COVID-19 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000.   En plus des initiatives individuelles et collectives de nos militant.e.s et des Dionysien.ne.s dans tous les quartiers, Notre Saint-Denis lance un dispositif solidaire pour aider les personnes fragiles dans leur quotidien et lutter contre l'isolement de tou.te.s.   A partir de demain mercredi 18 mars : Nous appellerons deux fois par semaine les personnes fragiles ou isolées qui le souhaitent pour maintenir du lien social et leur proposer des services (faire les courses, sortir leurs animaux, apporter le journal...) ;Tous les matins, nous posterons sur les réseaux sociaux une vidéo avec 5 minutes d'exercices physiques à faire…

Mesdames et Messieurs, Lors de son allocution télévisée de ce soir, le Président de la République a pris des mesures exceptionnelles en réponse à la propagation rapide de l’épidémie de coronavirus parmi lesquelles la mise en place d’un confinement et le report du 2nd tour des élections municipales qui devrait avoir lieu le dimanche 21 juin 2020. En responsabilité, au vu de la gravité de la crise que traverse notre pays, j’apporte évidemment mon soutien à ces décisions difficiles nourries par l’expertise des autorités sanitaires compétentes. Depuis ce matin, avec mon équipe, nous avions déjà fait le choix de suspendre nos actions de terrain et de ne convoquer aucune réunion interne, nous contentant d’une communication numérique sur les résultats du 1er tour. Dans le contexte actuel, le report du 2nd tour de l’élection municipale s’imposait comme une évidence absolue. Le temps du débat politique est suspendu pour laisser place à…

Close