Top Menu

Après Lille en octobre dernier, le tribunal de Paris a annulé hier les arrêtés préfectoraux mettant en place l’encadrement des loyers à Paris en raison de son application restreinte à la ville et non pas à l’ensemble des 412 communes franciliennes. Ce n'est donc pas le principe de l'encadrement des loyers qui est remis en cause mais son périmètre restreint à une seule ville. Je condamne cette offensive juridique des lobbys de l’immobilier privé : la Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM), l’Union des syndicats de l’immobilier (UNIS) et le Syndicat national des professionnels de l’immobilier (SNPI), plus intéressés par leurs profits que par l’intérêt des habitants. L’encadrement des loyers à Paris est un outil utile pour éviter les abus de certains propriétaires et réguler un marché déséquilibré. Depuis son application, il fait la preuve de son efficacité à Paris. Créé par la loi ALUR, je m’étais engagé en tant que…

Le 15 octobre prochain les habitants de Pierrefitte vont être amenés à voter dans le cadre d’un référendum local sur l’armement de la police municipale. Je soutiens cette proposition du Maire de Pierrefitte, Michel Fourcade qui s’inscrit dans un cadre plus large, prévoyant une augmentation des effectifs ainsi qu’un élargissement des horaires d’intervention de la police. Depuis 2010, en Ile de France, les effectifs de police municipale sont passés de 18 000 à 20 500. Cette augmentation se retrouve à Pierrefitte, puisque, depuis 2008, la ville a fait un effort conséquent pour augmenter le nombre de ses policiers municipaux, jusqu’à atteindre un effectif de 16 agents. Cela a notamment permis le développement d’une brigade de soirée. Dans le même temps la vidéo-protection a été mise en place sur l’ensemble de la ville ce qui permet des interventions en direct des forces de l’ordre. Cet effort de la municipalité ne parvient…

J'ai pris connaissance hier de ce que devrait être la Loi Logement prévue à la fin de l'année. Une chose est claire, le chef de l'Etat et son Gouvernement ont encore une fois décidé de s'attaquer aux plus faibles et aux personnes en situation délicate. Sous couvert de plus de « fluidité » dans le parc social, le Premier ministre entend mettre à mal le modèle actuel pour en réalité faire des économies substantielles sur le dos des plus modestes en diminuant jusqu’à 60 euros l'APL des habitants de HLM tout en demandant aux bailleurs sociaux de diminuer le loyer. Cela va de toute évidence avoir de très graves conséquences sur l'entretien des immeubles et le service rendu aux locataires, mais surtout, cette mesure va supprimer toutes les capacités d’investissement des bailleurs sociaux pour rénover et construire de nouveaux logements, alors même que leurs capacités d’investissement ont bien souvent été…

« Gabegie », « dépenses inconsidérées », « ruine »... Les Jeux Olympiques ont acquis ces dernières années une réputation pour le moins négative. Athènes, Sotchi, Rio sont des exemples qui sont mis en avant, parfois à juste titre, par les plus farouches opposants à l'organisation des Jeux en France. Pourtant le dossier de Paris est loin, très loin d'être identique de celui des dernières villes organisatrices. La candidature qui a été présentée aux instances olympiques a été constituée de telle sorte que ces Jeux de 2024 auront pour objectif de laisser un héritage important sur les territoires et en particulier en Seine-Saint-Denis et surtout d'éviter de reproduire les erreurs du passé qui ont parfois mené certaines villes à des dépenses inutiles et inconsidérées. La majeure partie des sites olympiques existent déjà et ceux qui doivent être construits le seront principalement en Seine-Saint-Denis. Le coût global de l'organisation d'un tel événement planétaire ne doit pas être…

Dans la logique d'une vague nationale plébiscitant le parti du nouveau Président de la République et mettant à mal les candidats socialistes, je ne suis pas parvenu à me qualifier pour le 2nd tour de l'élection législative dans la 2e circonscription de Seine-Saint-Denis. J'arrive en effet en 3e position avec seulement 252 voix de moins que la candidate de la République en Marche qui affrontera donc le candidat PC/FI arrivé en tête malgré un score très faible au regard du résultat obtenu par Jean-Luc Mélenchon et de l'utilisation de moyens colossaux. Si cette situation est évidemment décevante et douloureuse, je note tout de même que les 19,23% des suffrages exprimés que j'ai obtenu sur la circonscription constituent de loin le meilleur score réalisé par un candidat socialiste en Seine-Saint-Denis. Je veux ainsi remercier tout particulièrement les 3323 électeurs qui m'ont accordé leur confiance. Qu'ils sachent qu'ils pourront continuer à compter…

  Madame, Monsieur, Dimanche prochain, nous serons appelés à voter pour élire le prochain député de Saint-Denis, Pierrefitte et Villetaneuse. Face au gouvernement clairement ancré à droite du Premier ministre Edouard Philippe, il nous faut un maximum d’élus de gauche à l’Assemblée nationale pour défendre les intérêts de notre territoire en matière de sécurité, d’éducation, d’amélioration de l’habitat, de mixité sociale… Pour l’avenir de nos villes, il nous faut aussi élire un député constructif et pragmatique qui saura s’opposer mais aussi proposer et amender. Ma philosophie peut se résumer en une phrase: ni confiance, ni défiance: l’intérêt des habitants de notre territoire avant tout ! Seuls 2 candidats peuvent gagner cette élection : le représentant de la Mairie de Saint-Denis Stéphane Peu et moi-même. Le choix est donc simple. Face à l’échec évident de mon principal concurrent dans ses responsabilités locales d’Adjoint au Maire en charge du logement et de…

Close